Logiciels de lutte anti phishing

Certains logiciels de navigation comme Firefox incluent des dispositifs de protection: un serveur central recensent tous les jours les nouveaux sites de phishing et communique cette liste aux navigateurs installés sur les ordinateurs des internautes qui sont alors à même d'alerté les utilisateurs qui viendraient à se connecter sur ces sites de phishing.

 

Lorsque la fonction protection de Firefox est activée, Firefox télécharge une liste des sites identifiés comme hébergeant des scripts de phishing et la compare en permanence aux sites sur lesquels l'internaute surfent. Cela permet à Firefox de connaître en temps réel, les nouveaux sites et de lancer des alertes très efficaces. La liste est mise à jour automatiquement sans intervention de l'utilisateur. Mais, comme des sites apparaissent en quelques minutes, ce dispositif est complété par un système de vérification expresse par l'utilisateur lui-même qui vérifie qu'un site suspect fait ou non partie de la liste qui a été téléchargée.

Certaines barres d'outils comme la Google bar intégre une protection contre le phishing.

La Googlebar propose apparement une protection contre le phishing mais fonctionne avec un système différent: la Googlebar envoie à un serveur central la liste de tous les sites que vous visitez et la compare avec les sites de phishing.

Enfin certains antivirus intégrent aussi certaines fonctions de protection contre le phishing, moins efficaces.

A qui appartient réellement ce site douteux ?

Rentrer le nom de domaine suspect sans les "www"

Exemple: raphaelrichard.net