Les bons réflexes pour les banques et pour les internautes

Comment les banques peuvent-elles lutter contre le phishing ?
Quels sont les moyens de se protéger contre les phishers ?
Comment détecter un email de phishing ?

Comment les banques peuvent-elles lutter contre le phishing ?

Elles doivent mener la lutte sur plusieurs fronts:

  • Le renforcement des systèmes d'authentification
  • La prévention et l'information des internautes
  • La formation de leur personnel en agence
  • Une veille quotidienne sur les nouvelles attaques

Retour index

Quels sont les moyens de se protéger contre les phishers ?

1. Connectez vous toujours en tapant l'adresse de votre organisme bancaire ou financier dans votre navigateur (www.nom-de-votre-banque.com).

2. Ne passez jamais par un moteur de recherche comme Google pour localiser votre banque car les hackers peuvent parfois faire apparaitre leur faux site dans les résultats de Google.

3. Dans le doute, contacter l'expéditeur officiel du message en passant par le site officiel sur lequel vous avez l'habitude de vous connecter, pour déterminer s'il est bien l'expéditeur du message et s'il est effectivement nécessaire de réactiver un compte ou de procéder à une modification de données.

Retour index

Comment détecter un email de phishing ?

Trois règles permettent de ne pas se laisser prendre dans les filets des phishers:

1. Ne jamais cliquer sur un lien compris dans un email où l'on demande au destinataire de se connecter afin de réactiver un compte bancaire  ou de réaliser des modifications sur ce compte

2. Dans le doute, contacter l'expéditeur officiel du message pour déterminer s'il est bien l'expéditeur du message et s'il est effectivement nécessaire de réactiver un compte ou de procéder à une modification de données.

3. Regardez soigneusement l'adresse Internet (www.nom-du-site.com...) vers laquelle on vous renvoie et verifier qu'il s'agit bien à la lettre près de l'adresse qui était signalée dans le mail.

4. Même si l'adresse comprise dans l'email est conforme à l'adresse officielle de votre banque, il reste très facile pour le pirate de vous renvoyer vers un site frauduleux. Vérifiez toujours que le site sur lequel vous êtes connecté correspond bien exactement, à la lettre près, au site de votre banque.

5. Signaler immédiatement à votre banque, tout email suspect, même si vous n'avez pas la certitude qu'il s'agit d'un mail de phishing.

A qui appartient réellement ce site douteux ?

Rentrer le nom de domaine suspect sans les "www"

Exemple: raphaelrichard.net